• Non classé

    LES VIGNETTES DEVINETTES

    Chaque semaine, retrouvez nos « vignettes devinettes » sur les réseaux sociaux et testez vos connaissances sur le théâtre !

    LE BRIGADIER

    Devinette Facebook du 15 au 19/02

    Avant le début d’une représentation, trois coups sont frappés sur le plancher de la scène avec un bâton appelé le brigadier.
    Dans le théâtre contemporain, cette tradition a tendance à disparaître en raison des nouveaux rapports scène-salle.

    Pourquoi le brigadier ?

    Trouvant son origine dans la marine, le grade de brigadier était donné à un ouvrier dirigeant une équipe.

    Le régisseur du théâtre qui dirigeait l’équipe technique était donc appelé le brigadier. Il se servait d’un bâton pour frapper les trois coups, afin de rassembler son équipe pour commencer le spectacle, tel un brigadier rassemblant ses hommes. Par métonymie, on a appelé le bâton lui-même un « brigadier ».
    Traditionnellement fait de bois, il est taillé dans une perche de théâtre et souvent orné d’une poignée de velours rouge fixé par des clous dorés.

    D’où vient cette tradition française des 3 coups ?

    L’origine des trois coups daterait du Moyen-Âge. Le métier de comédien étant mal vu par l’église, les acteurs conjuraient les sanctions en ponctuant les coups en citant la Trinité.

    À l’époque de Molière, on dit que les trois coups correspondait aux trois saluts que font les comédiens avant de jouer devant la cour (un salut pour la prétendante, un pour le machiniste et un pour le public).

    Dans le théâtre classique, le brigadier tapait douze coups pour prévenir tous les machinistes que le spectacle allait commencer. Trois coups lui répondaient alors : un coup venant des cintres, un venant de sous la scène et un autre venant des coulisses opposées. Chaque machiniste se trouvant donc bien à son poste, le régisseur pouvait ouvrir le rideau !


    LE FOUET, LA QUEUE DE SOURIS ET LE PORTE GOBO

    Au théâtre, certains termes employés en technique sont trompeurs !
    En voici quelques uns :

    Devinette Facebook du 22 au 26/02

    Le fouet
    Il permet de raccorder une distribution électrique entre un bloc de puissance et un multipaire vers projecteurs (soit en fouet mâle, femelle).

    La queue de souris
    C’est un adaptateur entre deux prises.

    Le porte gobo
    Il s’installe au devant d’un projecteur (découpe). On y insère, comme son nom l’indique, le gobo pour créer des motifs lumineux sur la zone d’éclairage.


    LA GÉLATINE

    Devinette Facebook du 1er au 05/03

    Fine feuille de plastique teintée dans la masse, la gélatine se fixe aux porte-filtres des projecteurs scéniques. Elle permet de coloriser la lumière blanche et d’apporter ainsi l’ambiance désirée sur scène. Le nom de gélatine vient de la ressemblance de la matière avec celle des filtres optiques utilisés avec les objectifs photographiques.


    LE PAR À LED, LE VOLET ET LE PC

    Devinette Facebook du 22 au 26/02

    Le PAR à LED (Projecteurs à réflecteur parabolique aluminé)
    C’est un projecteur équipé de LED RGB permettant d’obtenir les couleurs désirées sans passer par une gélatine contrairement au PAR conventionnel. Les PAR conventionnels sont quant à eux uniquement constitués d’une ampoule halogène de 500 ou 1 000 watts et d’une carcasse d’aluminium en forme de tube.

    Le volet
    C’est un accessoire de projecteur permettant de couper les « imperfections ».

    Le PC (Projecteurs à lentille plan convexe)
    Les plan-convexes sont les projecteurs de théâtre par excellence. D’une puissance pouvant aller jusqu’à 2 000 watts, ils projettent une lumière uniformément répartie. Ils sont constitués d’une lentille (fixe) et d’un chariot comprenant la lampe et le miroir de réflexion.


    LA SERVANTE

    Devinette Facebook du 15 au 19/03

    Lors de la fermeture d’un théâtre, il est de coutume de laisser une veilleuse allumée au milieu de la scène. Cette lampe, appelée servante, veille sur le théâtre déserté entre deux représentations ou répétitions. Elle rassure dans le noir et symbolise l’âme du théâtre qui ne meurt jamais.

    Cette veilleuse est parfois appelée sentinelle. En anglais, elle est nommée Ghost Lamp, en référence aux fantômes qui hantent le théâtre quand il se vide (notamment le lundi soir, jour de relâche, appelé Ghost Night).

  • Non classé

    Contact

    LE NOUVEAU RELAX
    15 bis, rue Lévy-Alphandéry
    52 000 Chaumont

    Billetterie : 03 25 01 68 80
    Administration : 03 25 01 68 81
    Mail : accueil@lenouveaurelax.fr

    Site internet : www.lenouveaurelax.fr
    Facebook : lenouveaurelax2
    Youtube : Le Nouveau Relax

  • Non classé

    RESSOURCES PÉDAGOGIQUES

    Pour vous permettre de mieux appréhender l’avant et l’après-spectacle, nous mettons à votre disposition la Charte du jeune spectacteur, les dossiers pédagogiques réalisés par les compagnies ainsi que les outils pédagogiques et dossiers pédagogiques réalisés par le service éducatif du Nouveau Relax :

    Saison 2020-2021 :

    Saison 2019-2020 :

    Autres documents utiles :

    Vivre une expérience sur mesure :

    En complément des spectacles, le théâtre organise des visites accompagnées, des ateliers, rencontres (bords plateau) avec les artistes…

    Les visites :
    Accompagné par un membre de notre équipe, découvrez l’envers du décor ! Groupe de 5 à 20 personnes / Durée : 30 à 45 minutes
    Gratuit, sur rendez-vous

    Les bords plateau :
    Après un spectacle, les artistes offrent souvent un moment d’échange avec le jeune public. C’est le moment pour eux d’exprimer leurs émotions et de poser toutes leurs questions (préparées en amont ou non).
    Organisation du bord plateau sur demande.
    Durée : 15 à 30 minutes

    Interventions en classe :
    Un membre de notre équipe peut intervenir dans votre classe pour préparer un spectacle, faire découvrir le monde du spectacle vivant, vous accompagner dans le développement d’outils et d’activités à mener en classe.
    Certaines compagnies peuvent aussi mener des projets dans votre école, n’hésitez pas à nous contacter pour toute demande.

    VOS CONTACTS


    Mélodie Gerstenecker : Enseignante détachée de l’Éducation Nationale
    service.educatif@lenouveaurelax.fr

    Loic Deroche : Billetterie / réservations scolaires
    rp.billetterie@lenouveaurelax.fr

    Joanna Decourtieux : Visites du théâtre
    rp.com@lenouveaurelax.fr

  • Non classé

    MENTIONS LÉGALES

    CRÉDITS
    Conception, webdesign et développement : WORDPRESS / BARD PRO THEME
    Chargée du projet : Joanna Decourtieux

    MENTIONS LÉGALES

    Éditeur 
    Le Nouveau Relax, 15 bis rue Lévy-Alphandery, 52000 CHAUMONT
    03 25 01 68 80 / accueil@lenouveaurelax.fr
    RCS CHAUMONT 844697961CODE APE 9001Z
    LICENCES D’ENTREPRENEUR DE SPECTACLE 1-1117779 / 2-1117780 / 3-1117781

    Hébergeur 
    OVH, 2 rue Kellermann
    BP 80157, 59053 Roubaix Cedex 1
    SIREN : 424 761 419

    Utilisation du site
    Toute information concernant le Nouveau Relax, scène conventionnée de Chaumont, de quelque nature que ce soit, se trouvant sur le réseau Internet, en dehors de notre site, aura été transmise sans notre autorisation et contrôle et ne saurait donc engager notre responsabilité. Toute utilisation non autorisée de tout ou partie de ces droits par des tiers est susceptible de donner lieu à des poursuites judiciaires.
    © 2019, Nouveau Relax – scène conventionnée de Chaumont. Tous droits réservés. Toute reproduction de cette œuvre par quelque procédé que ce soit est interdite sans autorisation écrite de l’éditeur.

    Données personnelles
    Les données susceptibles d’être collectées sur le site internet du Nouveau Relax sont enregistrées dans le Fichier Spectateurs du Nouveau Relax, en conformité avec l’Article 6-1.e du RGPD. Conformément à la loi du 6 janvier 1978, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification des données personnelles vous concernant en vous adressant par courrier ou courrier électronique, au directeur de publication du site internet : 03 25 01 68 80 / accueil@lenouveaurelax.fr
    Délégué à la Protection des Données : M. Nicolas Bellorini – Centre de Gestion de Meurthe-et-Moselle – 2, allée Pelletier Doisy  – 54600 VILLERS-LES-NANCY

    Utilisation des cookies
    Ce site utilise Google Analytics, un service d’analyse de site internet fourni par Google Inc. (« Google »). Google Analytics utilise des cookies, qui sont des fichiers texte placés sur votre ordinateur, pour aider le site internet à analyser l’utilisation du site par ses utilisateurs. Les données générées par les cookies concernant votre utilisation du site (y compris votre adresse IP) seront transmises et stockées par Google. Google est susceptible de communiquer ces données à des tiers en cas d’obligation légale ou lorsque ces tiers traitent ces données pour le compte de Google, y compris notamment l’éditeur de ce site. Vous pouvez désactiver l’utilisation de cookies en sélectionnant les paramètres appropriés de votre navigateur. Cependant, une telle désactivation pourrait empêcher l’utilisation de certaines fonctionnalités de ce site. En utilisant ce site internet, vous consentez expressément au traitement de vos données nominatives par Google dans les conditions et pour les finalités décrites ci-dessus.