• Actions culturelles,  reportages,  Theatre confiné

    REPORTAGE #2

    La spécialité Théâtre du lycée Bouchardon

    Avec Nina Blanc et Thibaut Wenger

    Depuis la saison 19/20, la nouvelle option théâtre du lycée Bouchardon à Chaumont intéresse de plus en plus d’élèves. L’équipe du Nouveau Relax est partie à la rencontre des encadrants et des jeunes pour vous présenter cette option et les raisons qui entretiennent cette énergie entre pratique et théorie.

    LES INTERVENANTS :

    Quel est votre parcours ?

    « Je suis comédien et metteur en scène, j’ai commencé par des études de cinéma puis j’ai intégré l’Institut national supérieur des arts du spectacle à Bruxelles. J’ai été artiste associé pendant trois années au théâtre des Martyrs à Bruxelles, j’ai donné des cours dans le supérieur et des cours du soir. Je suis intervenu et interviens encore avec des lycéen.ne.s et ce qui m’intéresse, est de voir émerger le fragile et l’inattendu, l’histoire du monde que chacun.e raconte. Les interprètes sont des observateurs/trices du monde, les corps parlent avec les expériences de vie. » Thibaut

    « Je suis comédienne, metteuse en scène et scénographe (décors et accessoires) en collaboration avec Thibaut Wenger au sein de la compagnie Premiers Actes, ainsi que dans d’autres projets. D’origine parisienne, j’ai été bercée dans un monde d’artistes (mon père faisait partie de la Comédie Française) et à partir de mes dix ans, j’ai commencé à faire du théâtre. J’ai passé un bac L, option théâtre, me suis formée en tant que comédienne, j’ai ensuite choisi de suivre l’option mise en scène de l’INSAS à Bruxelles, que j’ai trouvée formidable et qui m’a permis de découvrir différents outils comme la radio, la photo… » Nina

    Quelles sont vos inspirations, qu’aimez-vous travailler ?

    « Je travaille plutôt un répertoire d’auteurs allemands, ou Tchekhov, Koltès, Ibsen qui parlent de gens qui se débattent avec leur mauvaise conscience ou le mensonge. J’interroge également le rapport à l’Histoire, ce qu’on en a perdu, ce qui en demeure, ce qu’on est devenu.e.s et comment on regarde le monde avec ces paramètres. Je suis à l’écoute des étrangetés, de la singularité qu’on interprète dans les signes, comme en archéologie. » Thibaut

    « Le premier spectacle que j’ai mis en scène a été Porcherie de Pasolini, son travail physique, le théâtre charnel avec des corps particuliers, l’érotisme des corps qui sortent de l’adolescence m’interpellent. L’écriture italienne contemporaine me passionne, la rage théâtrale de Pippo Delbono, tout comme le théâtre de paroles. Je me sens également concernée par les notions d’héritage culturel et de transmission : que garde-t-on des œuvres théâtrales classiques ? Comment les questionne-t-on ? Comment nous parlent-elles aujourd’hui ? Qu’en a-t-on hérité ? » Nina

    Qu’aimez-vous dans les interventions au lycée Bouchardon?

    « Je propose une rencontre avec les jeunes, une confrontation à différentes pratiques théâtrales où l’on échange, où je leur laisse la parole afin qu’elles s’entraînent à s’exprimer, à avoir un sens critique, à exercer une vision qui leur est propre, à analyser des oeuvres. J’aime que cela tourne autour de la discussion, j’essaie d’être complémentaire du/de la professeur.e de français et qu’elles puissent trouver des clés par elles-mêmes, qui leur donneront envie d’aller au théâtre. » Nina

    LES ÉLÈVES :


    Lucy-Sara, 16 ans
    Première spécialités théâtre, HLP (humanités, littérature et philosophie) et maths.

    Julie
    Première spécialités HLP, anglais et théâtre.

    Maëva, 18 ans
    Terminale, spécialités théâtre (depuis la première) et LLCE anglais.

    Pourquoi avoir choisi de suivre l’enseignement théâtre ?

    « Je suis une artiste incomprise (haha), je m’intéresse aux métiers de l’art et je trouve que cela apporte une ouverture sur le monde. J’aime assister à des spectacles, découvrir et rencontrer des artistes. » Lucy-Sara

    « Cela me sera utile pour mon futur métier, j’aimerais être enseignante de FLE (français langue étrangère). » Julie

    « J’étais une fille stressée et timide, je voulais être plus à l’aise à l’oral et prendre confiance en moi. » Maëva

    Qu’est-ce qui vous intéresse le plus dans cet enseignement ?

    « J’aime l’impro et la diversité des thématiques, cela permet de tout interpréter. » Lucy-Sara

    « Nous travaillons sur un projet qui parle de la violence envers les femmes et j’aime la pratique théâtrale. » Julie

    « J’adore la pratique, ça m’apporte de la détente et je m’intéresse également à la mise en scène. » Maëva

    Quel a été votre spectacle préféré au Nouveau Relax ? Pourquoi ?

    « Vestiges car la représentation était sans parole, tout en ressenti mais aussi Suzy Storck (en ligne) car la pièce traite d’un sujet important, difficile à aborder et que la mise en scène était originale et faisait apparaître la violence sans la monter sur scène. » Lucy-Sara

    « J’ai aimé Vestiges pour l’expression avec les gestes et l’ambiance de la représentation. » Julie

    « Ça a été Oïkos Logos car je suis passionnée par la danse, c’était un spectacle sans parole et j’aime voir différentes disciplines quand je vais au théâtre. » Maëva

    previous arrow
    next arrow
    previous arrownext arrow
    Slider
    LES PROFESSEURS :
  • Actions culturelles,  reportages,  Theatre confiné

    REPORTAGE #1

    Le PAG l’Enfance de l’Art

    Avec Aude de Rouffignac

    Le Projet Artistique Globalisé l’Enfance de l’Art, animé depuis quatre ans par la metteuse en scène et comédienne Aude de Rouffignac, est un dispositif d’Éducation Artistique et Culturelle mis en place à travers un partenariat entre la Direction des Service Départementaux de l’Éducation Nationale de la Haute-Marne, la Ligue de l’Enseignement et le théâtre du Nouveau Relax.

    previous arrow
    next arrow
    previous arrownext arrow
    Slider

    Le dispositif

    En 2020-2021, le projet concerne quatorze classes du CP au CM2, regroupant 235 élèves de huit écoles primaires, réparties sur sept communes de l’Agglomération de Chaumont. Cette sensibilisation au théâtre inclut sur l’année, six séances en classe d’une durée de deux heures trente, une demi-journée de répétition au Nouveau Relax et enfin l’aboutissement du projet : une restitution sur scène devant camarades et parents. En outre, les enfants viennent au théâtre du Nouveau Relax pour assister à deux spectacles dans l’année.

    Les séances au fil de l’année sont rythmées par un échauffement pour lâcher prise, un temps d’écoute des enfants qui permet de se rendre disponible au travail puis différentes approches du texte et de sa mise en espace à travers indications de jeu. Les enfants, heureux.ses de choisir et d’incarner leur personnages, ne manquent pas d’apprécier ces instants de voyage culturel et théâtral.

    Cette année, la Ligue de l’Enseignement a choisi pour thématique ‘’Ma planète mon amour’’. Aude de Rouffignac s’en est emparée pour dévorer livres et albums jeunesse et proposer une panoplie d’œuvres à travailler aux enseignant.e.s volontaires.

    Aude de Rouffignac – Portrait

    L’artiste est membre fondatrice, avec deux complices, de la compagnie Un Caillou dans la fontaine, qui a vu le jour en 2011 : à l’origine, une association constituée de créateurs/trices, photographes et artistes, destinée à intervenir sur des marchés d’artisanat. Située à Pernes-les-Fontaines dans le Vaucluse, la compagnie, composée de six membres permanent.e.s et qui propose également des activités de poterie, de photographie et de randonnée, a soutenu la création de deux spectacles à destination du jeune public, mis en scène par Aude de Rouffignac en 2013 et 2016.

    Cette dernière a débuté sa carrière par une formation théâtrale aux ateliers du Samovar à Paris et l’a poursuivie au cours Florent où elle a rencontré Philippe Berling. Le metteur en scène lui a par la suite proposé, un premier projet d’éducation artistique et culturelle au Granit, Scène nationale de Belfort dans lequel elle s’est lancée avec émotion. Elle a ensuite assisté Jean-Philippe Naas et appris la mise en scène pendant une dizaine d’années, tout en alternant avec des rôles au sein de la compagnie En attendant…

    L’intervenante ne tarit pas sur l’importance que tient l’éducation artistique et culturelle dans son parcours théâtral et souligne la valeur de la dimension et de l’éveil culturels qu’elle partage avec les enfants. Elle trouve ‘’ passionnant et enthousiasmant le travail avec les plus jeunes à qui elle tente d’apporter des clés pour comprendre  le monde ’’.

  • ACTU,  Theatre confiné

    Jeu concours

    Du 15 au 30 novembre 2020

    À l’occasion des quinze ans du Nouveau Relax, nous avions sélectionné des affiches sérigraphiées par Vincent Perrottet et/ou Anette Lenz, à vous faire gagner en participant sur nos réseaux sociaux. Le jeu concours est maintenant terminé, merci à toutes et tous pour votre participation.

    Félicitations à Marjolaine Desprez Pro (sur Facebook) et à @ro_prompt (sur Instagram) qui ont gagné leur affiche préférée !

    Retrouvez ci-dessous toutes les affiches mises en jeu :

    previous arrow
    next arrow
    previous arrownext arrow
    Slider

  • ACTU,  Theatre confiné

    EAC EN MILIEU SCOLAIRE

    L’éducation artistique et culturelle (EAC) en milieu scolaire continue !

    Le Nouveau Relax poursuit son travail de sensibilisation à la culture, notamment des plus jeunes. Avec des mesures sanitaires scrupuleusement mises en place, l’équipe accompagnée d’artistes, mène diverses actions d’éducation artistique et culturelle dans des établissements scolaires.

    La compagnie Bêstîa en collège :

    La compagnie Bêstîa a investi les gymnases de plusieurs collèges du département pour développer des actions pédagogiques autour de Nawak, leur dernière création. En amont, l’équipe du théâtre est intervenue auprès des professeurs dans le cadre du dispositif « collégiens au spectacle vivant ».

    previous arrow
    next arrow
    Slider

    La compagnie Un Chateau en Espagne en crèche :

    La Cie Un Château en Espagne – Céline Schnepf est intervenue dans plusieurs écoles et crèches de Chaumont et alentours.
    Autour du spectacle Merveille(s), les enfants ont voyagé dans un univers poétique entre rêves et nature vagabonde…

    previous arrow
    next arrow
    Slider

    Découvrez aussi

    Pour en savoir plus sur les actions d’éducation artistique et culturelle en milieu scolaire, retrouvez nos artistes nous présentent les PAG :

    REPORTAGE #2

    Le Projet Artistique Globalisé l’Enfance de l’Art, animé depuis quatre ans par la metteuse en scène et comédienne Aude de Rouffignac, est un dispositif d’Éducation Artistique et Culturelle …

    REPORTAGE #1

    Le Projet Artistique Globalisé l’Enfance de l’Art, animé depuis quatre ans par la metteuse en scène et comédienne Aude de Rouffignac, est un dispositif d’Éducation Artistique et Culturelle …

    Reportages PAG

    À nos côtés, les artistes construisent et proposent des actions très diverses, allant de rencontres ponctuelles à de véritables parcours de sensibilisation.


    Découvrez nos activités de « théâtre confiné » !

  • Actions culturelles,  reportages,  Theatre confiné

    Reportages PAG

    L’Éducation Artistique et Culturelle du Nouveau Relax

    Les projets menés dans le cadre de l’éducation artistique et culturelle sont un volet important de nos missions de Scène Conventionnée. À nos côtés, les artistes construisent et proposent des actions très diverses, allant de rencontres ponctuelles à de véritables parcours de sensibilisation.

    Nous les avons suivis le temps d’un cours, d’une journée, pour vous présenter ces dispositifs qui contribuent, chaque jour, à l’éveil et à l’épanouissement des plus jeunes.

    Découvrez plus en détails les PAG grâce à nos reportages !

  • ACTU,  Theatre confiné

    Retrouvée ou perdue, carnet de travail sonore

    Résidence Retrouvée ou Perdue au Nouveau Relax – septembre 2020 – Crédit : Léo Poirson

    Autour du spectacle Retrouvée ou perdue, à partir de notre souvenir de Phèdre de Racine initialement prévu le 21 janvier au Nouveau Relax, Chloé Brugnon a réalisé une proposition inédite, sous la forme d’un « podcast ».

    Découvrez cette création sonore délicate et envoûtante, réalisée à l’invitation de la Comédie – CDN de Reims.

    « Chers spectateurs, impatients de vous retrouver, mais puisque c’est encore impossible, voici quelques indices, quelques traces de la création que nous devions vous présenter. Maxime s’est amusé à créer une sorte de répondeur du spectacle, et les messages défilent : ici une chanson qui n’a finalement pas trouvé sa place, là un enregistrement que Maxime m’a envoyé il y a un an, des morceaux de répétitions, des essais, des fous rires… vous nous manquez, les messages s’accumulent sur nos répondeurs, vivement que vous soyez de nouveau à la maison.  »

    Chloé Brugnon

    Petit guide à usage des pressés, des curieux, des qui-se-demandent-c’est-quoi-ce-que-j’écoute :

    0’00 : Les grands parents de Pauline
    1’30 : Maxime et son Papa
    2’52 : Musique « Mon mal vient de plus loin » (entendue à la présentation de saison en septembre!)
    7’24 : Note d’intention audio de Maxime pour Chloé (septembre 2019)
    10’24 : Interlude musicale « J’aime »
    10’40 : Improvisation de Damien, acte I, scène 1
    12’02 : Enregistrement Maxime, première réplique d’Hippolyte
    12’51 : Improvisation enregistrée de Noémie à propos du vers « Dieu que ne suis-je assise à l’ombre des forêts » et musique composée par Maxime et Léopoldine HH (avril 2020)
    16’27 : Extrait du spectacle, improvisation musicale « Ah que l’on porte ailleurs les honneurs qu’on m’envoie »
    18’45 : Monologue d’Hippolyte par Pauline, acte I, scène 2.
    19’45 : « Songez que je vous parle une langue étrangère »
    19’55 : Musique « la Faiblesse »
    23’10 : Improvisation Noémie : apprendre son texte !
    23’48 : « Songez que je vous parle une langue étrangère »
    24’02 : Montage d’extraits d’une lecture de la comédie Française pour France Culture et d’enregistrements de Maxime pour Damien à propos de la scène Hippolyte/Thésée
    28’34 : Improvisation de Maxime, « Dire ou ne pas dire? »
    30’15 : Musique « Il faut perdre Aricie » chantée par Noémie, composé par Sébastien Wolf
    33,57 : Extrait du spectacle : Pauline et l’indulto, la grâce pour le taureau.
    35’19 : Extrait du spectacle : Damien et le monologue de Théramène.
    41’08 : Musique « Et la mort à mes yeux dérobant la clarté, Rend au jour qu’ils souillaient toute sa pureté »

    Mentions :

    Réalisé à l’invitation de la Comédie – CDN de Reims
    Texte et adaptation Chloé Brugnon
    Réalisation : Maxime Kerzanet
    Avec les voix de Noémie Develay-Ressiguier, Damien Houssier, Pauline Huruguen, Maxime Kerzanet, Michel Valmer, Simon Vincent, Claude et Jenny Ciappara
    Musiques : Maxime Kerzanet, Sébastien Wolf
    Commande de la Comédie – CDN de Reims – hiver 2021 Production Cie Claire Sergent
    Crédit photo : Léo Poirson

  • ACTU

    Poème sonore – Pauline Ringeade

    À l’annonce de ce nouveau confinement et de l’annulation forcée de N’avons-nous pas autant besoin d’abeilles et de tritons crêtés que de liberté et de confiance ?, Pauline Ringeade et son équipe nous ont proposé de réaliser un poème sonore, un voyage sensible à destination spéciale du public du Nouveau Relax, dans l’univers protéiforme du spectacle.

    Cette initiative généreuse et délicate nous a beaucoup touchés.
    Nous la partageons aujourd’hui, accompagnée de quelques mots de Pauline.

    « Voici notre proposition sonore pour entrer dans la poétique de notre spectacle hybride, N’avons-nous pas autant besoin d’abeilles et de tritons crêtés que de liberté et de confiance? que nous aurions dû jouer à Chaumont, au Nouveau Relax le 12 novembre dernier. Mais le roi des virus en a décidé autrement. Alors voilà, nous partageons avec vous ce poème sonore construit de manière similaire à celle du spectacle. 

    Dedans, c’est un peu comme un calendrier de l’avent plein de surprises : 

    Vous y trouverez des choses qui s’entendent dans le spectacle, mais il y a aussi et surtout tout ce que les gens qui le fabriquent perçoivent de l’intérieur quand ils le jouent. Ou d’un peu plus loin quand quelques-uns de ceux qui l’ont fabriqué n’accompagnent pas le spectacle en tournée. 

    Et encore quelques rêveries dans lesquelles nous emmène ce spectacle depuis que nous avons commencé à le fabriquer. C’est la tentative de rendre sensible la constellation de focales (physiques, vocales, sonores) qui traversent la forme. 

    Ce poème est composé des voix et des sons d’une grande partie de l’équipe de création du spectacle : Akiko Hasegawa, Damien Briançon, Antoine Cegarra, Gaël Chaillat, Claire Rappin : acteurs et danseurs, Pascal Thollet : musicien, Olivier Métayer : créateur son, Fanny Perreau : créatrice lumière, Yann Argenté: régisseur plateau et général, Pauline Ringeade : metteure en scène, Hervé Cherblanc : scénographe et Aude Bretagne : costumière.
    Le montage et mixage a été réalisé par Olivier Métayer.

    Vous pouvez l’écouter comme on écouterait un podcast, vous pouvez l’emmener en balade et le partager avec vos amis.

    On a hâte de vous rencontrer en chair et en os la saison prochaine.

    À bientôt, »

    Pauline Ringeade

  • ACTU

    Informations COVID 19

    Au regard des incertitudes actuelles, nous vous informons que les portes du théâtre resteront fermées au public, jusqu’à nouvel ordre.

    Pour toute question, l’équipe d’accueil-billetterie est disponible par téléphone au 03.25.01.68.80, du mardi au vendredi de 14h à 17h.
    Les remboursements ou échanges de vos billets peuvent se faire physiquement sur rendez-vous, par simple demande mail ou téléphonique.

    Spectacles annulés ou reportés :

    FÉVRIER 2021

    Lundi 1er / Mardi 2 février : LES POUPÉES / Cie In Vitro
    Jeudi 4 février : BURNING / L’Habeas Corpus Companie
    Jeudi 11 février : UBU / Alfred Jarry / Olivier Martin-Salvan
    Mardi 16 février : TARTUFFE / Cie Astrov

    JANVIER 2021

    Jeudi 7 janvier : LES SECRETS D’UN GAINAGE EFFICACE / Les Filles de Simone
    Jeudi 14 janvier : NAWAK / Cie Bestîa
    Jeudi 21 janvier : RETROUVÉE OU PERDUE / Cie Claire Sergent
    Mardi 26 janvier : ANTHOLOGIE…OU PRESQUE ! / Les Sea Girls

    DÉCEMBRE

    Jeudi 17 décembre : PARBLEU ! / Atelier Lefeuvre & André
    Mardi 15 décembre : ERSATZ / Collectif AÏE AÏE AÏE
    Jeudi 3 décembre : SUZY STORCK / Magali Mougel / Simon Delétang

    NOVEMBRE

    Samedi 28 novembre : LA MÉCANIQUE DU VENT / Cie Un Château en Espagne
    Mercredi 25 novembre : BLANCHE / Cie Un Château en Espagne
    Mardi 17 novembre : LE DISCOURS / Fabcaro / Emmanuel Noblet
    Jeudi 12 novembre : N’AVONS-NOUS PAS AUTANT BESOIN D’ABEILLES ET DE TRITONS CRÊTÉS QUE DE LIBERTÉ ET DE CONFIANCE ? / Cie L’iMaGiNaRiuM
    Jeudi 5 novembre : DIKTAT / Cie Juglair

    Pour demander le remboursement de vos billets, merci de suivre les modalités suivantes :

    • Par correspondance : Les billets accompagnés de votre RIB sont à retourner à « Le Nouveau Relax » – service billetterie, 15 bis rue Lévy-Alphandéry – 52000 Chaumont.
    • Au guichet billetterie, pour une remise en main propre de vos billets accompagné d’un RIB.
    • Par internet, en suivant le lien suivant et en remplissant le formulaire :

    Le remboursement se fera par virement bancaire dans les meilleurs délais.

    Pour toute autre information, l’équipe du Nouveau Relax reste à votre disposition au 03 25 01 68 80.