10/01 • Goupil et Kosmao
Goupil et Kosmao
Cie Monstre(s)
> Lundi 10 Janvier à 10h & 14h15 <
> Mardi 11 Janvier à 10h & 18h30 <
> Jeudi 13 Janvier à 10h & 14h15 <

Genre : CRÉATION / MAGIE
Durée : 30 min
Tarif : C / Scolaire dès 5 ans

Voilà une délicieuse histoire, qui met en scène le grand magicien Kosmao et son assistant Goupil. Le seul problème est que l’adorable Goupil refuse d’obéir. Avec son physique ingrat, son profil grotesque et sa démarche mal assurée, il prend un malin plaisir à mettre en péril les tours de son maître…

Dans la pure tradition des numéros de cabaret, les sketchs s’enchaînent, mais la mécanique se grippe et Goupil devient la star du spectacle. Alors que la magie bascule progressivement dans un univers de film d’animation, ce duo tendre et comique stimule notre imaginaire et fait tanguer nos repères.

Dresseur de fantômes, enchanteur de loups, Étienne Saglio est une référence incontournable en matière de magie nouvelle. Chacun de ses spectacles est un voyage dans un monde mystérieux, où les esprits des petits comme des grands peuvent enfin s’évader. Au fait, l’aviez-vous remarqué ?

 

Magie est l’anagramme d’image. Voilà un beau présage !

goupil-vignette-850x500-B

Création et mise en scène : Etienne Saglio
Construction, création machinerie et régie : Simon Maurice
Programmation informatique : Tom Magnier
Régie générale et lumière : Benoît Desnos
Régie plateau : Bruno Traschler, en alternance avec Guillaume Petra
Costumes : Elodie Sellier
Regard extérieur : Valentine Losseau et Raphaël Navarro
Interprétation : John John Mossoux ou Antoine Terrieux

Production : Monstre(s)
Coproductions : Le Carré – Scène Nationale de Château-Gontier, l’Agora à Boulazac, PNC Nouvelle Aquitaine, Mars – Mons arts de la scène ( Belgique ), Centre culturel Jacques Duhamel – Vitré
Accueil en résidence Théâtre de Laval ( 53 ), Le Carré – Scène nationale de Château-Gontier ( 53 ), Centre culturel Jacques Duhamel – Vitré ( 35 )
Aides à la création DRAC Bretagne, Conseil Régional de Bretagne, Ville de Rennes
Monstre(s) bénéficie du soutien de la Fondation BNP Paribas pour le développement de ses projets

Crédits photos : © Etienne Saglio