REPORTAGE #1

Le PAG l’Enfance de l’Art

Avec Aude de Rouffignac

Le Projet Artistique Globalisé l’Enfance de l’Art, animé depuis quatre ans par la metteuse en scène et comédienne Aude de Rouffignac, est un dispositif d’Éducation Artistique et Culturelle mis en place à travers un partenariat entre la Direction des Service Départementaux de l’Éducation Nationale de la Haute-Marne, la Ligue de l’Enseignement et le théâtre du Nouveau Relax.

DSC00309
DSC00268
DSC00293
DSC00302
previous arrow
next arrow
DSC00309
DSC00268
DSC00293
DSC00302
previous arrow
next arrow

Le dispositif

En 2020-2021, le projet concerne quatorze classes du CP au CM2, regroupant 235 élèves de huit écoles primaires, réparties sur sept communes de l’Agglomération de Chaumont. Cette sensibilisation au théâtre inclut sur l’année, six séances en classe d’une durée de deux heures trente, une demi-journée de répétition au Nouveau Relax et enfin l’aboutissement du projet : une restitution sur scène devant camarades et parents. En outre, les enfants viennent au théâtre du Nouveau Relax pour assister à deux spectacles dans l’année.

Les séances au fil de l’année sont rythmées par un échauffement pour lâcher prise, un temps d’écoute des enfants qui permet de se rendre disponible au travail puis différentes approches du texte et de sa mise en espace à travers indications de jeu. Les enfants, heureux.ses de choisir et d’incarner leur personnages, ne manquent pas d’apprécier ces instants de voyage culturel et théâtral.

Cette année, la Ligue de l’Enseignement a choisi pour thématique ‘’Ma planète mon amour’’. Aude de Rouffignac s’en est emparée pour dévorer livres et albums jeunesse et proposer une panoplie d’œuvres à travailler aux enseignant.e.s volontaires.

Aude de Rouffignac – Portrait

L’artiste est membre fondatrice, avec deux complices, de la compagnie Un Caillou dans la fontaine, qui a vu le jour en 2011 : à l’origine, une association constituée de créateurs/trices, photographes et artistes, destinée à intervenir sur des marchés d’artisanat. Située à Pernes-les-Fontaines dans le Vaucluse, la compagnie, composée de six membres permanent.e.s et qui propose également des activités de poterie, de photographie et de randonnée, a soutenu la création de deux spectacles à destination du jeune public, mis en scène par Aude de Rouffignac en 2013 et 2016.

Cette dernière a débuté sa carrière par une formation théâtrale aux ateliers du Samovar à Paris et l’a poursuivie au cours Florent où elle a rencontré Philippe Berling. Le metteur en scène lui a par la suite proposé, un premier projet d’éducation artistique et culturelle au Granit, Scène nationale de Belfort dans lequel elle s’est lancée avec émotion. Elle a ensuite assisté Jean-Philippe Naas et appris la mise en scène pendant une dizaine d’années, tout en alternant avec des rôles au sein de la compagnie En attendant…

L’intervenante ne tarit pas sur l’importance que tient l’éducation artistique et culturelle dans son parcours théâtral et souligne la valeur de la dimension et de l’éveil culturels qu’elle partage avec les enfants. Elle trouve ‘’ passionnant et enthousiasmant le travail avec les plus jeunes à qui elle tente d’apporter des clés pour comprendre  le monde ’’.