Théâtre

mardi 21 mars 2017 à 14H
mercredi 22 mars 2017 à 20H30
dans l’abonnement

La Ballade de Vieira ou la lumineuse incertitude

« L’incertitude, c’est moi », revendiquait la peintre Vieira da Silva. Intriguée, la scénographe et amoureuse de peinture Florence Evrard a décidé de mettre en lumière et en scène cette incertitude assumée, véritable dogme du chaos. Sensible aux cataclysmes, comme celui du moment de sa naissance – l’impact de la météorite de Tunguska en Sibérie ressenti en 1908 jusque dans le ciel portugais –, Vieira da Silva avait entrepris en solitaire une quête picturale pour interpréter les mouvements de l’univers.

Entre abstraction et réalité touchante, le spectacle conduit Vieira à rencontrer Suslov, un personnage pétri d’idéal communiste qui perd une à une ses certitudes. Le temps d’une nuit dans l’atelier de peinture, La Ballade de Vieira ou la lumineuse incertitude traverse le miroir du doute pour nous projeter dans un espace onirique. L’aurore venue, la beauté chaotique du monde reprend ses droits sur la toile de l’artiste. À contempler… c’est une certitude.

La Ballade de Vieira
ou la lumineuse incertitude

Cie la Gaillarde

Titre du spectacle : La Ballade de Vieira ou la lumineuse incertitude
Texte et adaptation : Florence Evrard d’après des Interviews originaux de Vieira da Silva,
dont Le Monologue du peintre de Georges Charbonnier
Mise en scène : Florence Evrard,
Avec : Isabelle Gozard, Nicolas Pignon et Pénélope Michel
Composition musicale et interprétation : Pénélope Michel
Création des vidéos et paysages sonores : Nicolas Devos / PUCE MOMENT
Scénographie : Florence Evrard assistée de Aurélia Michelin
Création d’Une ville de papier : Anne Goujaud et Florence Evrard
Création lumière et régie lumière : Nathalie Grassi
Collaboration à la dramaturgie : Rafaëlle Pignon-Jolivet
Production : Bérengère Chargé
Construction de la machinerie scénique : Atelier Devineau
Régie : en cours

Production : Compagnie La Gaillarde. Coproduction : Le Nouveau Relax, scène conventionnée de Chaumont.
Avec l’Aide à la maquette et l’Aide à la création de la DRAC Nouvelle Aquitaine. Le soutien de La Région Nouvelle Aquitaine, de la SPEDIDAM, de l’Ambassade du Portugal, de l’Institut Camoes, de la Scène Nationale d’Aubusson, de l’Abbaye de Noirlac, de la Maison Populaire de Montreuil, des Ateliers Devineau, et de Décor +. Crédit Photos : Florence Evrard et Nicolas Devos

latelier-1 image-4 image-7 jeu-p12 musique