L’ERRANCE EST HUMAINE

Jeanne Mordoj / Compagnie BAL

previous arrow
next arrow
Slider

JEUDI 1er AVRIL À 20H

CIRQUE
DURÉE : 1H
TARIF : 7€ / 12€ / 15€

Création et interprétation : Jeanne Mordoj
Accompagnement : Pierre Meunier  
Création musicale et interprétation : Mathieu Werchowski 
Création lumières : Jean-Yves Courcoux
Scénographie : Jeanne Mordoj et Yvett Rotscheid 
Costumes : Yvett Rotscheid 
Accompagnement pour le travail corporel : Olivia Cubero
Conception de la machinerie et construction : Silvain Ohl
Régie lumière et construction : Manuel Majastre
Régie générale et régie plateau : Éric Grenot

Dans un espace forain circulaire, au plus proche du public qui peut saisir le moindre de ses souffles ou la plus infime tension de son corps, Jeanne Mordoj regarde en face l’étrangeté tapie en l’être humain. Au centre de l’arène, elle exhibe son corps et ses voix (la voix libre du dehors et celle de la ventriloquie), nous raconte la fragilité des certitudes et la nécessaire transformation de l’être, car elle est gage de vie. Elle joue des ombres et des lumières, chausse sa tête d’un sac, y trace d’une main aveugle les contours d’un visage, apparaît et disparaît derrière des tulles troubles, voyage d’un état à un autre. Incroyable de présence, elle dessine ses paysages intérieurs. Lumières filtrantes, opacité, transparence, ombres et lueurs, tout suggère les changements dont le corps et l’âme sont les proies. Avec une grande délicatesse, l’artiste déploie un spectacle où l’indécision est érigée en principe moteur. Et que cela fait du bien d’avoir le droit de douter, dans ce monde efficace qui ne souffre ni vagabondage intérieur ni remise en question !

Dans le spectacle vivant, Jeanne Mordoj suit son chemin en artiste indomptable. Créatrice et interprète de spectacles, elle avance aux lisières du théâtre et des arts du cirque, en zigzag sur la ligne du convenu et du raisonnable. Contorsionniste et jongleuse, elle est aussi ventriloque et autrice de spectacles grattants dans lesquels sa présence charnelle déroute et jette le trouble.

Production : compagnie BAL. Coproduction : Cirque-Théâtre d’Elbeuf, pôle national des arts du cirque de Normandie, Les Subsistances, laboratoire international de recherche artistique – Lyon, Les 2 Scènes, Scène nationale de Besançon, Tandem, scène nationale – Douai, Le Carré, scène nationale du pays de Château-Gontier, Le Carré Magique, Pôle National des arts et du cirque en Bretagne – Lannion Trégor. Avec le soutien du Cube / cie La Belle Meunière – Hérisson, de l’Académie Fratellini, centre d’art et de formation aux arts du cirque, du Plus Petit Cirque du Monde – Bagneux, de Crying out Loud – Londres (GB) et de la Ville de Besançon, du Département du Doubs, de la région Bourgogne-Franche-Comté , de la DRAC Bourgogne-Franche-Comté au titre de l’aide au projet et du Ministère de la Culture – commission nationale d’aide à la création pour les arts du cirque.
La compagnie BAL est conventionnée par le Ministère de la Culture – DRAC Bourgogne-Franche Comté. Photo : Géraldine Aresteanu