JE N’AI PAS EU LE TEMPS D’Y PENSER, C’EST ARRIVÉ !

Jérôme Brabant / Compagnie L’Octogonale

previous arrow
next arrow
Slider

MARDI 11 MAI À 20H

DANSE
DURÉE : 50 MIN
TARIF : 7€ / 12€ / 15€
CRÉATION

Avec : Jérôme Brabant, Maud Pizon, Elodie Sicard et Nina Vallon
Conception, chorégraphie, scénographie : Jérôme Brabant
Création et interprétation musicale : Anthony Laguerre
Création lumière : Françoise Michel
Costumes : Augustin Rolland
Administration et production : Perrine Brudieu, Guillaume Fernel

« I didn’t have time to think about it, it just happened ! » Siouxsie Sioux, chanteuse du groupe Siouxsie and the Banshees – 11 juillet 1977, Vortex Club de Londres.

Lors de leur premier concert en 1976, le groupe Siouxsie and The Banshees donne une performance improvisée de 20 minutes basée sur le morceau « The Lord’s Prayer ». A l’issue du concert le groupe se sépare. Aucun d’eux n’avait appris la musique, ni chanté auparavant. Tout s’est passé dans l’instant.

« C’est cette notion de l’instantané qui m’intéresse ici précisément, et qui sera la fondation de cette création. La pièce s’inspirera et rendra hommage au punk, pour lequel j’ai toujours eu une grande fascination. Avec son côté « do it yourself », ce mouvement représente le retour à la spontanéité par la simplicité de son phrasé musical. De mouvements volontairement désarticulés en passages formellement dessinés, une relation étroite se tissera entre les quatre danseurs et un musicien. » Jérôme Brabant

Je n’ai pas eu le temps d’y penser, c’est arrivé ! recherchera ce plaisir primitif de danser jusqu’à l’ivresse et de partager cette griserie avec le public. Jérôme Brabant avait charmé le public du Nouveau Relax avec A taste of Ted, une conférence dansée à la fois délicate et espiègle, autour du couple chorégraphique Ruth Saint Denis et Ted Shawn. Nous le retrouvons à l’occasion de cette création et en tant qu’artiste associé de la saison au Nouveau Relax.

Partenaires : L’Université de Reims Champagne-Ardennes, le Nouveau Relax, Scène conventionnée de Chaumont, Le Manège, Scène nationale de Reims, l’ACB, Scène nationale de Bar-le-Duc.
Création au Nouveau Relax, Scène conventionnée de Chaumont. Photo : Myriam Tirler